Burkina/IUTS : L’appel de l’opposition au gouvernement

Le chef de file de l’Opposition politique au Burkina Faso (CFOP/BF) s’est prononcé ce 07 avril 2020 sur la suspension des salaires de certains agents de la Fonction publique.

Le 31 mars 2020, la coalition syndicale luttant pour la suppression de l’application de l’IUTS sur les primes et indemnités des travailleurs, annonçait des retenues et suspensions des salaires de certains travailleurs de la fonction publique.

Pour l’opposition politique burkinabè, cette décision du gouvernement ne favorise pas l’apaisement du climat social. « L’opposition politique condamne cette attitude jusqu’au-boutiste du Gouvernement. En effet, pendant que Coronavirus et l’insécurité secouent le pays, un gouvernement responsable devrait plutôt œuvrer à aplanir les divergences, à obtenir l’union sacrée de tous. C’est ce qui fait dans d’autres pays, avec des résultats probants », a déclaré Mamadou Kabré, Président du PRIT-Lannaya.

Le CFOP/BF estime que la situation actuelle que traverse le pays nécessite de la sérénité au niveau de l’administration publique. « Nous demandons solennellement au Gouvernement de renouer de Dialogue avec les syndicats, de supprimer purement et simplement l’IUTS sur les primes et indemnités, et de rembourser avec diligence les salaires retenus », a ajouté Mamadou Kabré.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page