Côte d’Ivoire : Le gouvernement dit non à Cheick Chérif Haïdara

L’organisation de la séance de prêche que comptait effectuer le groupe spirituel d’obédience islamique Ançar Dîne, n’a pas obtenu le feu vert des autorités ivoiriennes.

Selon des sources, c’est par un courrier-réponse à une demande de l’association culturelle dénommée Ançar Dine Côte d’Ivoire que le gouvernement ivoirien a donné son avis sur l’organisation de cette manifestation religieuse. Le ministère de l’Administration du territoire et de la Décentralisation, a estimé qu’une telle manifestation ne peut avoir lieu pour des raisons sécuritaire. Par ailleurs, a-t-il invité les initiateurs à abandonner leur projet.

Dans sa demande, adressée au ministre de l’administration du territoire, l’association Ançar Dine Côte d’Ivoire souhaitait une autorisation en vue de l’organisation au Palais des Sports de Treichville, du samedi 22 au dimanche 23 février, d’une prêche sur le thème : «  l’Islam, paix et développement ».Selon les initiateurs, ce moment de prière, était censé être animé par le Cheick Chérif Ousmane Madani Haïdara, Guide spirituel d’Ançar Dine international et président du haut conseil islamique du Mali, dans le cadre de la célébration du Maouloud de cette communauté.

Source : Internet

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page